Observatoire de la Transition Écologique et Citoyenne Côte d'Azur

Contact

Responsable scientifique :
Frédérique Bertoncello,
Chargée de Recherches CNRS, CEPAM
otecca.direction@univ-cotedazur.fr

Chargée de mission :
Clara Descamps, MSHS Sud-Est
clara.descamps@univ-cotedazur.fr

Page LinkedIn OTECCA

Appel à Manifestation d'Intérêt de l'OTECCA 2022

L’Observatoire de la Transition Écologique et Citoyenne Côte d’Azur (OTECCA) lance son Appel à Manifestation d’Intérêt 2022 à destination des chercheurs/personnels scientifiques d’UCA et de ses partenaires et des associations/collectifs citoyens du 06 pour la co-construction de projets. La date limite est fixée au 31 août 2022 à minuit. Un webinaire d'information sur l'OTECCA et sur cet appel aura lieu le 23 août 2022 de 13h à 14h.

Informations et fiche de réponse

L’OTECCA est une structure à but non-lucratif mise en place par la MSHS Sud-Est pour servir d’interface entre les scientifiques et la société civile afin de co-produire des connaissances et de fournir une expertise dans les domaines de la transition écologique et citoyenne sur le territoire des Alpes-Maritimes.

L’OTECCA s’adresse aux chercheur.e.s, enseignant.e.s-chercheur.e.s et personnels de la communauté scientifique d’Université Côte d'Azur et des organismes partenaires, aux organisations citoyennes (associations, collectifs, coopératives, associations professionnelles, conseils de quartiers, etc.) et aux acteurs publics (collectivités territoriales, services de l’État, chambres consulaires) ayant des besoins de recherche et/ou d’innovation en lien avec les différentes thématiques de la transition écologique et citoyenne (environnement, énergie, habitat, transports, alimentation, santé, solidarité, culture, éducation, économie etc.). S’inscrivant dans une démarche de recherche collaborative, l’OTECCA met en synergie les chercheurs et les acteurs de terrain pour répondre à des problématiques d’intérêt général, dans le respect de la déontologie et de l’éthique de la recherche scientifique. Il constitue ainsi un outil d’accompagnement à la décision pour les acteurs de la société civile tout autant qu’un ferment d’innovations scientifiques et sociales.

Missions

L’OTECCA a pour missions de recueillir, de produire et de partager des connaissances sur la transition écologique et citoyenne, afin d’alimenter la recherche scientifique, d’éclairer le débat public, d’informer les citoyens, les acteurs et les décideurs du territoire.

Ses missions s’exercent dans le cadre géographique départemental des Alpes-Maritimes avec la possibilité d’en dépasser les limites administratives pour des coopérations ponctuelles avec d’autres structures universitaires, d’autres acteurs publics ou associatifs des territoires limitrophes. Les trois missions principales de l’OTECCA sont :

1 – Promouvoir et mettre en œuvre la recherche collaborative science-société

L’OTECCA met en relation des scientifiques et des acteurs de la société civile à partir de demandes de recherches portant sur des questions spécifiques liées à la transition écologique et citoyenne. Ces demandes peuvent émaner des acteurs de la société civile à l’intention des chercheurs, ou des chercheurs en direction des acteurs de la société civile. L’OTECCA peut également mettre en relation des scientifiques entre eux pour appréhender les problématiques de la transition dans le territoire maralpin de manière pluridisciplinaire. Loin d’une prestation de service, le rôle de l’OTECCA est d’organiser la collaboration entre les acteurs et d’accompagner la co-construction des projets de recherche collaboratifs et leur réalisation.

2 – Observer, documenter et analyser la Transition écologique et citoyenne dans les Alpes-Maritimes

L’OTECCA recense, organise et met à disposition sous certaines conditions les données multisectorielles relatives aux différents domaines concernés par la transition (environnement, énergie, habitat, transports, alimentation, santé, solidarité, culture, éducation, économie, etc.) produites par les différents acteurs (scientifiques, associations, services publics, etc.) sur le territoire maralpin, ainsi que les résultats des projets de recherche conduits au sein de l’Observatoire. Cette documentation est mobilisée pour dresser un état des lieux du territoire, analyser ses vulnérabilités, ses potentialités (physiques, géographiques, démographiques, sociales, économiques, politiques, etc.) et suivre ses trajectoires en termes de transition écologique et citoyenne.

3 – Développer et diffuser la culture scientifique et la science citoyenne  

En favorisant les interactions entre le monde académique et la société civile, l’OTECCA a pour ambition l’enrichissement des connaissances par le partage des savoirs et le renforcement des capacités d’analyse et d’action des acteurs. Dans cette optique, l’OTECCA réalisera des actions de médiation scientifique et contribuera à la diffusion de la pratique scientifique et de ses fondements épistémologiques et méthodologiques dans la société par la co-construction de projets de recherche entre acteurs académiques et de la société civile, mais également par des formes inédites de collaborations (ateliers, conférences, formations, etc.).

Fonctionnement
Un ou une responsable scientifique assure la direction de l’OTECCA. Il/elle s'appuie sur un Comité de Pilotage qui l'aide à la définition des orientations stratégiques de l'OTECCA. Il/elle est assisté.e d'un ou une chargé.e de mission.

Un Comité Scientifique et d’Orientation (CSO) définit les orientations scientifiques de l’OTECCA. Il est chargé de la sélection des sujets de recherche, de la médiation avec les partenaires, de l’animation et du suivi des projets co-construits dans une démarche scientifique. Il contribue à la visibilité de l’OTECCA et favorise la synergie des actions entre l’Université et les acteurs du territoire. Le CSO est composé d'acteurs de la recherche issus de différentes disciplines, de représentants des institutions académiques, d'acteurs de la société civile et d’étudiants.

Des Groupes de travail multidisciplinaires, à géométrie et durée variables, dédiés à une thématique, un projet ou une action spécifique sont ponctuellement mis en place.
 
Responsable scientifique : BERTONCELLO Frédérique, CR CEPAM

Chargée de Mission : DESCAMPS Clara, IE MSHS
Appui administratif et logistique : DALL’O Valérie, T. MSHS

Membres du Comité de Pilotage :
  • BOUISSOU Stéphane, Professeur en Géophysique, Université Côte d’Azur, ESPACE
  • BRIQUET-LAUGIER Jean-Charles, Ingénieur d’Études, Université Côte d’Azur, MSHS Sud-Est
  • EMSELLEM Karine, Maître de Conférences en Géographie, Université Côte d’Azur, ESPACE

Membres du Conseil Scientifique et d’Orientation :

  • BAZIN Damien, Maître de Conférences en Sciences Economiques, Université Côte d’Azur, GREDEG
  • BOILLOT-GRENON Francine, Ingénieure écologue, ex. Maître de Conférences en Sciences de l’information et de la communication, Université Côte d’Azur
  • BOUDE Lucie, Présidente de l’Association étudiante « GAIA », Master GEDD, Université Côte d’Azur
  • BOUISSOU Stéphane, Professeur en Géophysique, Université Côte d’Azur, ESPACE
  • BRIQUET-LAUGIER Jean-Charles, Ingénieur d’Études, Université Côte d’Azur, MSHS Sud-Est
  • CHARLIER Christophe, Professeur en Sciences Economiques, Université Côte d’Azur, GREDEG et MSHS Sud-Est
  • CHRETIEN Airy, Co-fondateur de l’Association « Jeudi Vert » et du Collectif citoyen 06
  • CHRISTOFLE Sylvie, Maître de Conférences en Géographie, Université Côte d’Azur, ESPACE – GRM
  • COUSTON Frédéric, PRAG en Sciences de l’information et de la communication, Université Côte d’Azur, URE //TransitionS
  • DERIJARD Benoit, Chargé de Recherches en Ecologie marine, CNRS, ECOSEAS, fondateur de l’Association Apis Campus
  • EMSELLEM Karine, Maître de Conférences en Géographie, Université Côte d’Azur, ESPACE
  • HAGNAUER Cécile, Enseignante-chercheure Economiste, membre associée du GREDEG, membre du Conseil de développement du PNR Préalpes d’Azur
  • LAZARIC Nathalie, Directrice de Recherches en Sciences Economiques, CNRS, GREDEG
  • LONG Thierry, et Techniques des Activités Physiques et Sportives, Université Côte d’Azur, LAPCOS
  • LORTHIOS Julien, Président de l’Association étudiante « La Fabrique Verte », Master Expertise du politique et action publique, Université Côte d’Azur
  • MOATTI Daniel, Chercheur associé au SIC.Lab Méditerranée, Université Côte d’Azur, Président de l’Association Niçoise pour la Qualité de l'Air, de l'Environnement et de la Vie
  • MONDAIN Véronique, Praticienne Hospitalière en Infectiologie, CHU de Nice, Cofondatrice de l’Association « Jeudi Vert »
  • MONTAGNÉ Jean-Noël, Synergie de la Transition 06, Nicelab.eu, Alpesvertes.org
  • PRADIER Christian, Professeur en Santé Publique, Praticien Hospitalier, CHU de Nice
  • REVEL Marie, Maître de Conférences en Paléoclimatologie, Université Côte d’Azur, Géoazur
  • SELOSSE Sandrine, Chargée de Recherche, CMA, MINES ParisTech
  • TROUSSE Brigitte, Chercheure, INRIA Sophia-Antipolis

La recherche participative

Page en cours de construction